Monthly Archives: novembre 2019

COMPTE RENDU BILAN RV CARRIERE 2D DEGRE 2018-2019

COMPTE RENDU DU BILAN RV DE CARRIERE 2D DEGRÉ ANNEE 2018-2019

 

Ce vendredi 15 novembre 2019, pour la deuxième année consécutive, a eu lieu au Rectorat de Rennes le bilan provisoire des 3 Rendez Vous De Carrière (RVDC) qui dérivent de l’entrée en vigueur au 1er septembre 2017 des PPCR.

 

Calendrier

Le même traitement a été appliqué au 1er et 2d degré ainsi qu’à l’Enseignement Public et à l’enseignement Privé sous contrat.

L’appréciation du Recteur a été notifiée pour tous les personnels concernés par le RDVC en fin de campagne, le 21 septembre 2019.

Le délai de recours gracieux est de 30 jours après sa communication. En cas de non-réponse du Rectorat, c’est un rejet, mais cette année le Rectorat a répondu à tous les collègues.

La CAPA de révision d’appréciation est saisie 30 jours après la réponse définitive. Elle se tiendra donc dans la deuxième quinzaine de janvier 2020.

Statistiques

Cette année il y a eu 1549 RDVC soit 25% de plus que l’an passé.

Sur les 1549 RDVC, il y a eu 37 recours tous corps confondus mais hors agrégés (gérés nationalement) soit 57% de moins que l’an passé. Parmi les 37 recours figurent 24 certifiés, 7 PLP, 3 EPS, 2 CPE et 1 PSYEN. A la suite de ce recours gracieux, 7 avis du recteur ont été revus.  Les autres feront l’objet de délibération lors de la prochaine CAPA si les collègues ont demandé à la saisir.

3 refus de RDVC ont été constatés notamment de la part de TZR en remplacement court. Par contre, 29 autres n’ont pas pu avoir lieu pour raison de congé maladie, congé maternité ou disponibilité. Ces RDVC ratés seront “rattrapés” en septembre de l’an prochain, mais pour ces personnels, l’évaluation sera différente au moment de la CAPA de promotion de cette année.

Les avis formulés par le Recteur, mais non plafonnés, sont: Excellent (19%), Très Satisfaisant (61%), Satisfaisant (15%), A Consolider, Non Renseigné.

Pour les agrégés gérés nationalement, les avis sont: Excellent (27%), Très Satisfaisant (60%), Satisfaisant (11%), A Consolider, Non Renseigné.

Explication de l’avis du Recteur

CE N’EST PAS UN ALGORYTHME, mais une harmonisation interdisciplinaire, interterritoriale et tenant compte de l’équilibre hommes-femmes, donc absolument pas une moyenne entre tous les items. De plus, le premier critère examiné est la qualité devant élèves avant toute responsabilité “hors la classe”.

L’avis du Recteur est le résultat de  plusieurs facteurs qui se combinent entre eux:

  • l’évaluation conjointe du chef d’établissement et de l’IPR ou faisant fonction (pas de chargé de mission)
  • les différents items car certains pèsent plus lourds que d’autres
  • l’appréciation littérale (les chefs d’établissement et Inspecteurs ont eu un “vademecum”)
  • le parcours de carrière
  • le “hors la classe” (formateur, ESPE, groupes de bassin, projet d’établissement, contribution au bon fonctionnement de l’établissement avec sorties scolaires, voyages, référent numérique, tutorat…)

Le Rectorat persiste à considérer qu’une appréciation “satisfaisante” n’est pas infamante alors que les collègues se sentent rétrogradés par rapport à leur appréciation dans l’ancien système.

Le SNALC se désole de voir qu’il a eu raison avant l’heure en considérant que cette supposée revalorisation était une mascarade et se félicite une fois de plus d’avoir voté contre les PPCR.

 

Brigitte Ayala

Présidente Académique SNALC

COMPTE RENDU BILAN RENDEZ VOUS CARRIERE 1ER DEGRE 2018-2019

COMPTE RENDU DU BILAN RV DE CARRIERE 1ER DEGRE ANNEE 2018-2019

Ce vendredi 15 novembre 2019, pour la deuxième année consécutive, a eu lieu au Rectorat de Rennes le bilan provisoire des 3 Rendez Vous De Carrière (RVDC) qui dérivent de l’entrée en vigueur au 1er septembre 2017 des PPCR.

Calendrier

Le même traitement a été appliqué au 1er et 2d degré ainsi qu’à l’Enseignement Public et à l’enseignement Privé sous contrat.

L’appréciation du DASEN a été notifiée pour tous les personnels concernés par le RDVC en fin de campagne, le 21 septembre 2019.

Le délai de recours gracieux est de 30 jours après sa communication. En cas de non-réponse du Rectorat, c’est un rejet, mais cette année le Rectorat a répondu à tous les collègues.

La CAPD de révision d’appréciation est saisie 30 jours après la réponse définitive. Elle se tiendra donc dans la deuxième quinzaine de janvier 2020.

Statistiques

Cette année il y a eu 1699 RDVC au lieu des 1433 de l’an passé.

Sur les 1699 RDVC, il y a eu 53 recours tous départements confondus au lieu des 99 de l’an passé. Parmi les 53 recours figurent 5 dans le 22 dont 1 appréciation a été revue par le DASEN; 15 dans le 56; 20 dans le 35; et 13 dans le 29 dont 7 appréciations ont été revues. Les autres appréciations non revues feront l’objet de délibération lors de la prochaine CAPD si les collègues ont demandé à la saisir.

15 refus de RDVC ont été constatés notamment de la part d’enseignants en fin de carrière. Par contre, 19 autres n’ont pas pu avoir lieu pour raison de congé maladie, congé maternité ou disponibilité. Ces RDVC ratés seront “rattrapés” en septembre de l’an prochain, mais pour ces personnels, l’évaluation sera différente au moment de la CAPD de promotion de cette année.

Les avis formulés par les DASEN tous départements confondus, mais non plafonnés, sont: Excellent (13%), Très Satisfaisant (32%), Satisfaisant (52%), A Consolider, Non Renseigné.

Explication de l’avis du DASEN

CE N’EST PAS UN ALGORYTHME, mais une harmonisation interdisciplinaire, interterritoriale et tenant compte de l’équilibre hommes-femmes, donc absolument pas une moyenne entre tous les items. De plus, le premier critère examiné est la qualité devant élèves avant toute responsabilité “hors la classe”.

L’avis du DASEN est le résultat de  plusieurs facteurs qui se combinent entre eux:

  • l’évaluation conjointe du chef d’établissement et de l’Inspecteur ou faisant fonction (pas de chargé de mission)
  • les différents items car certains pèsent plus lourds que d’autres
  • l’appréciation littérale (les chefs d’établissement et Inspecteurs ont eu un “vademecum”)
  • le parcours de carrière
  • le “hors la classe” (direction d’école, formateur, ESPE, groupes de bassin, projet d’établissement, contribution au bon fonctionnement de l’établissement avec sorties scolaires, voyages, référent numérique, tutorat…)

L’Education Nationale persiste à considérer qu’une appréciation “satisfaisante” n’est pas infamante alors que les collègues se sentent rétrogradés par rapport à leur appréciation dans l’ancien système.

Le SNALC se désole de voir qu’il a eu raison avant l’heure en considérant que cette supposée revalorisation était une mascarade et se félicite une fois de plus d’avoir voté contre les PPCR.

 Brigitte Ayala

Présidente Académique SNALC