Monthly Archives: mars 2018

Liste d’aptitude au corps des agrégés

Le  lundi 19 mars 2018 a siégé la commission qui a classé les candidatures des certifiés et PLP qui ont postulé par liste d’aptitude au corps des agrégés. Il y avait 519 demandes cette année c’est à dire 267 de moins que l’an dernier! La proportion de femmes stagne à 54%. Par ailleurs, le nombre de demandes qui émanent de professeurs enseignant dans le supérieur représente environ 18%.

Cette année, pour les 345 promotions possibles soit 8 de plus que l’an dernier, il y a 62 possibilités rectorales toutes matières confondues, qui seront ensuite étudiées à Paris en CAPN les 22, 23 et 24 mai prochains pour faire une douzaine de promus bretons. La proportion de 54% de femmes est respectée dans les propositions qui ont été faites. Il faut savoir qu’il n’y a aucun quota requis par matière ni par académie d’où parfois aucun candidat de retenu dans la même matière pendant plusieurs années.

Madame le Recteur, appuyée par les IA-IPR, insiste sur la nécessité de qualités pédagogiques exceptionnelles pour les candidats qui seront retenus puisqu’il ne s’agit pas d’une promotion de grade mais d’un changement de corps.

Pour être retenu au niveau académique il faut OBLIGATOIREMENT avoir un avis très favorable de l’Inspecteur ET un avis très favorable du Chef d’établissement. Puis intervient la note pédagogique qui peut difficilement être inférieure à 51/60 pour les certifiés du secondaire et 92/100 pour les PRCE du supérieur. Auparavant les candidats du supérieur subissent un classement intra puis interuniversités qu’il est difficile de faire modifier lors de la commission surtout depuis que les Universités revendiquent haut et fort l’autonomie accrue qui leur a été accordée. Cette année ils sont 11 à être classés car la proportion doit être d’environ 15%. Enfin est considéré l’âge du candidat.

La nouveauté 2018 vient des Universités qui ont encore décidé de modifier leurs critères de sélection. Cette année, tout candidat déjà proposé 3 fois au cours des années précédentes et non promu à Paris lors de la CAPN est automatiquement éliminé. Pour ce faire, les Universités n’hésitent pas à rétrograder l’appréciation des candidats au rang de Favorable quand auparavant elle était Très Favorable de façon à ce que  les prétendants ne puissent pas être examinés en CAPA.

 

CONCLUSION: il ne faut pas désespérer et s’armer de patience. Rares sont les candidats classés qui ne sont pas Hors classe. Le plus jeune classé numéro 1 de cette année est né en 1973. Sur le plan national la moyenne d’âge des nouvellement promus varie selon les matières mais est souvent autour de 55 ans. Par ailleurs il est impératif d’une part de s’investir dans la vie de l’établissement mais aussi d’accepter de prendre des stagiaires…

 

CONTINGENTS 2018

 

MATIERES PROPOSÉS PAR ACADEMIE Rennes PROMUS NATIONAL
allemand 2 16
anglais 6 36
arabe 0 0
arts appliqués 0 2
arts plastiques 2 9
biochimie 1 2
chinois 0 0
E.P.S 5 21
écogestion 5 17
éducation musicale 1 5
espagnol 3 14
SII constructions 1 4
SII électrique 2 4
SII mécanique 2 4
hébreu 0 0
H et G 6 33
italien 0 3
japonais 0 0
lettres classiques 2 16
lettres modernes 6 39
maths 7 57
Néerlandais 0 0
philosophie 1 12
polonais 0 0
portugais 1 0
russe 0 0
S.V.T 4 20
sc physiques 3 22
STMS 0 1
SES 2 8
TOTAL 62 345

.

 

BRIGITTE AYALA

Commissaire Paritaire Académique et Nationale  des Agrégés

Présidente SNALC Bretagne