Monthly Archives: décembre 2016

Capa d’avancement des certifiés du 8 décembre 2016

CAPA D’AVANCEMENT D’ÉCHELON DES CERTIFIÉS 2016

Le 8 décembre 2016 s’est tenue la CAPA portant sur les changements d’échelon qui seront validés pour l’actuelle année scolaire.Les « barres » pour être promu au choix ou au grand choix sont sensiblement les mêmes que l’an dernier (voir tableau ci-dessous). Au grand  choix, c’était toutefois plus accessible que l’an dernier (d’un demi-point) pour les passages aux 6ème, 7ème et  9ème échelons.Quant au choix, il fallait 0,6 point de plus cette année pour être promu au 6ème échelon et 0,5 de plus pour accéder au 10ème, mais 0,5 de moins pour parvenir au 7ème échelon. La seule variation très importante par rapport à l’an dernier porte sur le passage au  9ème échelon au choix, puisqu’il fallait 1 point de plus.

Enfin, en étudiant les tableaux ci-dessous, certains collègues pourraient ne pas comprendre que, bien que leur note globale corresponde à la « barre » d’entrée dans l’échelon supérieur, ils ne soient pas promus. Il ne faut pas oublier qu’au choix par exemple, on ne peut promouvoir que 5/7ème des promouvables : le couperet tombe arithmétiquement et impitoyablement dès que le quota est atteint, même si d’autres collègues ont la même note. Comment sont-ils départagés alors ? A note égale, c’est l’ancienneté dans le corps des certifiés qui fait la différence, puis l’ancienneté dans l’échelon et enfin l’âge de l’enseignant.

Les seules surprises dans cette CAPA par rapport aux documents de travail portent sur l’attribution des promotions au titre des « restes » et des « restes des restes », appellations charmantes s’il en est. Cinq collègues ont été ainsi promus aux 8ème, 10ème ou 11ème échelons. L’argument que nous défendions au nom du SNALC pour départager tous ceux qui étaient proposés était l’ancienneté dans l’échelon, argument qui nous semble plus pertinent que celui de l’ancienneté dans le corps des certifiés, que le Rectorat fait d’ordinaire prévaloir : s’appuyer sur l’ancienneté dans l’échelon permet notamment de ne pas défavoriser les collègues intégrés au corps des certifiés par liste d’aptitude, à plus de 40 ans parfois, ou ceux qui ont d’abord eu une carrière dans le secteur privé.

Enfin, rappelons qu’avec la Réforme du PPCR, voulue par Manuel Valls, cette CAPA « Changement d’échelon » était la dernière du genre ; nos notes globales vont être gelées à partir du 1er septembre 2017 pour 4 ans. Nos futurs changements d’échelon seront consécutifs aux rendez-vous de carrière qui nous attendent auprès de nos chefs d’établissement, renforcés ainsi dans leur pouvoir d’évaluation.

 

Stéphane Goutiers

Commissaire paritaire académique certifié

Voici les barres définies ce jeudi 8 décembre.

Passage au

Grand choix

Choix

5ème échelon

76

//

6ème échelon

79,5 (-0,5)*

77 (+0,6)*

7ème échelon

82,5 (-0,5)*

79 (-0,5)*

8ème échelon

85

82

9ème échelon

86,5 (-0,5) *

84,5 (+1)*

10ème échelon

89

86 (+0,5)*

11ème échelon

90

87

*(évolution année précédente)

Pour information lorsque le barème correspond à ces valeurs, les anciennetés dans le corps et dans l’échelon ainsi que l’âge servent de discriminants.

 

 

15 décembre 2016 à 20 h 22 min